Comprendre l’allocation veuvage : critères d’éligibilité, processus de demande et montant attribué

L’allocation veuvage est un dispositif financier mis en place pour soutenir le conjoint survivant suite au décès de son partenaire.
Comprendre l'allocation veuvage : critères d'éligibilité, processus de demande et montant attribué
Comprendre l'allocation veuvage : critères d'éligibilité, processus de demande et montant attribué

Ce qu’il faut savoir sur l’allocation veuvage

Cette aide temporaire est destinée à garantir un revenu minimal pendant une période définie. Cependant, l’attribution de cette allocation est soumise à des conditions spécifiques.

Afin de bénéficier de l’allocation veuvage, vous devez attendre l’ouverture du droit à la pension de réversion, être en quête d’un travail ou reprendre une activité. De plus, vous devez avoir moins de 55 ans et résider en France, dans un pays de l’Union européenne, dans un département d’outre-mer, en Islande, Nouvelle-Calédonie, Liechtenstein, Suisse, Norvège ou Islande. Il est également obligatoire d’être veuf ou veuve, ne pas vivre en couple et que vos ressources des 3 mois civils avant le décès de votre partenaire ne dépassent pas 2 616,83 euros.

Comment demander l’allocation veuvage

Si vous remplissez toutes les conditions précédemment mentionnées, vous pouvez déposer votre demande d’allocation veuvage. Cela peut être fait par courrier via un formulaire dédié ou en ligne depuis votre compte personnel Assurance retraite ou MSA. Des documents complémentaires devront aussi être fournis, comme les trois dernières fiches de paie du conjoint décédé, votre pièce d’identité, le livret de famille ou les pages relatives aux deux époux, ainsi que votre relevé bancaire.

Il est important de noter que vous disposez d’un délai de 2 ans à partir du premier jour du mois du décès pour effectuer ces démarches. Si vous faites votre demande dans les 12 mois après le décès, l’allocation vous sera versée à compter du 1er jour du mois de décès. En revanche, si vous faites votre demande plus de 12 mois après le décès, l’allocation vous sera versée à partir du 1er jour du mois de la demande.

Le montant de l’allocation veuvage

Le montant de l’allocation veuvage dépend de vos ressources. Pour y avoir droit, vos revenus trimestriels, incluant les revenus professionnels, les revenus de biens immobiliers et mobiliers, les pensions de veuves de guerre, les avantages d’invalidité et de vieillesse, les prestations venant d’une organisation internationale, les capitaux de décès, etc., doivent être inférieurs à 2 370,72 euros, soit 872,27 euros par mois. Si vous remplissez cette condition, vous percevrez une somme mensuelle de 697,82 euros en 2024. Cependant, si vos revenus dépassent cette limite, le montant de l’allocation sera réduit.

La durée du versement de l’allocation veuvage varie en fonction de votre âge :

  • 2 ans pour les personnes de moins de 50 ans lors du décès
  • Jusqu’à vos 55 ans, si vous aviez 50 ans à la date du décès
  • Pour les personnes de plus de 55 ans, vous avez probablement droit à la pension de réversion.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest