Comprendre les fenêtres en aluminium : Un guide complet sur les avantages, les inconvénients et le prix

Les fenêtres en aluminium sont largement reconnues pour leur robustesse, leur facilité d’entretien et leur polyvalence.
Comprendre les fenêtres en aluminium : Un guide complet sur les avantages, les inconvénients et le prix
Comprendre les fenêtres en aluminium : Un guide complet sur les avantages, les inconvénients et le prix

Une analyse des avantages et inconvénients des fenêtres en aluminium

Toutefois, leur construction légère et leurs propriétés matérielles ne sont pas toujours un avantage. Les fenêtres en aluminium modernes offrent une excellente isolation, mais celle-ci n’est obtenue qu’avec des profilés de cadre complexes et un effort d’isolation supplémentaire. Il est donc crucial de peser soigneusement les avantages et inconvénients avant de prendre une décision.

Un avantage indéniable de l’aluminium est sa durabilité et sa résistance aux conditions météorologiques. Il nécessite peu d’entretien et de réparations, et offre une très bonne isolation thermique. Cependant, l’aluminium est un matériau à haute consommation d’énergie et nécessite des frais d’isolation supplémentaires. De plus, il est susceptible de se déformer en cas de variations de température et a un coût d’achat élevé.

Fenêtres en aluminium : Une isolation thermique optimale

L’aluminium a une très bonne conductivité thermique. Les fenêtres en aluminium plus anciennes ont généralement une isolation thermique relativement faible. Cependant, les fenêtres modernes en aluminium sont composées de plusieurs coques, chacune séparée par un noyau isolant, ce qui donne une très bonne valeur d’isolation.

Le type de vitrage est également un facteur clé pour l’efficacité énergétique. L’utilisation de verre à isolation thermique a un effet particulièrement positif sur les propriétés énergétiques de la fenêtre. Les fenêtres modernes en aluminium ont une valeur U de 1,3 W/m²K ou moins, ce qui en combinaison avec un vitrage multiple, indique une bonne, voire une très bonne isolation thermique.

Des revêtements pour les fenêtres en aluminium

Différents procédés de revêtement offrent une variété de designs et d’applications pour l’aluminium. Un revêtement approprié est également nécessaire car l’aluminium nu s’oxyde et devient gris avec le temps. Pour améliorer la surface, l’aluminium des fenêtres peut être anodisé ou revêtu par poudre. Il est également possible d’appliquer des revêtements spéciaux résistants aux intempéries ou des revêtements décoratifs en bois.

L’anodisation est un processus chimique qui applique une couche d’oxyde sur la surface de l’aluminium, renforçant le revêtement naturel de cent fois. La résistance aux intempéries et aux agressions chimiques est ainsi garantie à long terme. Le revêtement par poudre, quant à lui, permet de réaliser toutes les couleurs RAL. Les revêtements traditionnels peuvent s’estomper avec le temps et leur structure relativement souple et lisse est sensible aux rayures.

Entretien des fenêtres en aluminium

Malgré la protection offerte par le revêtement en poudre et l’anodisation, il ne faut pas négliger le nettoyage des cadres en aluminium. Les saletés et l’huile peuvent être facilement éliminées avec des nettoyants neutres disponibles dans le commerce. Pour les taches plus tenaces, il est préférable d’utiliser des nettoyants neutres en combinaison avec des abrasifs.

  • Nettoyage biannuel recommandé pour les fenêtres en aluminium
  • Utilisation de nettoyants neutres pour l’entretien courant
  • Utilisation de nettoyants neutres et abrasifs pour les taches tenaces

Quel est le coût des fenêtres en aluminium ?

Les fenêtres en aluminium avec une bonne isolation thermique coûtent environ deux fois plus cher que les fenêtres avec des cadres en plastique. Cependant, leur longévité et l’entretien minimal nécessaire justifient leur coût d’achat plus élevé.

De plus, la différence entre les anciennes et les nouvelles fenêtres en aluminium est considérable en termes d’isolation thermique et d’efficacité énergétique. Par conséquent, le coût de remplacement des anciennes fenêtres est rapidement compensé par les économies d’énergie qui suivent. Par exemple, une fenêtre en aluminium à un vantail de 110 cm x 140 cm coûte entre 240 et 520 euros, sans accessoires, selon le type d’ouverture et de vitrage.

Les fenêtres en aluminium : Un choix polyvalent

Il existe différentes combinaisons de matériaux qui constituent une alternative aux cadres en aluminium pur. Vous avez le choix entre des fenêtres en bois-aluminium et des cadres de fenêtres en PVC et en aluminium. De cette manière, vous pouvez profiter des propriétés positives de plusieurs matériaux.

Les fenêtres en bois-aluminium offrent une atmosphère chaleureuse à la pièce grâce à leur face intérieure en bois. Sur la face extérieure, un revêtement en aluminium est appliqué, ce qui rend le cadre très résistant et imperméable aux intempéries. Une autre option est l’utilisation de cadres en plastique avec une coque extérieure en aluminium. Le profilé du cadre se compose alors de plusieurs chambres, ce qui permet d’obtenir de très bonnes valeurs d’isolation thermique.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest