Étudiants et aide au logement : comment éviter la suspension de vos APL durant l’été ?

Être étudiant peut être difficile financièrement, et l’été apporte son lot de défis.
Étudiants et aide au logement : comment éviter la suspension de vos APL durant l'été ?
Étudiants et aide au logement : comment éviter la suspension de vos APL durant l'été ?

Maintenir vos aides au logement pendant l’été

Les aides au logement de la CAF sont une bouée de sauvetage pour de nombreux étudiants, mais saviez-vous qu’elles peuvent être suspendues pendant l’été ? Cette mesure vise à éviter les cas de fraude où un étudiant pourrait continuer à recevoir des aides après avoir quitté son logement. Heureusement, il existe des astuces pour éviter cette suspension.

Si vous prévoyez de garder votre logement pendant l’été, vous pouvez confirmer cela sur votre compte Caf.fr avant le 20 juillet. Si vous ne le faites pas, la CAF présumera que vous quittez votre logement et vos aides seront suspendues. Si vous devez quitter votre logement pendant l’été, vous devez indiquer votre date de départ. Si vous ne recevez pas d’alerte de la part de la CAF, aucune action n’est nécessaire.

Que faire si vous devez vous absenter temporairement?

Il se peut que vous ayez à vous absenter pour un stage à l’étranger ou pour d’autres raisons. Dans ce cas, il est toujours possible de maintenir vos aides, à condition que votre absence ne dépasse pas quatre mois. Vous devez occuper votre logement pendant au moins huit mois par an, consécutifs ou non. Bien sûr, vous devrez continuer à payer votre loyer pendant votre absence.

Si vous prévoyez de quitter votre logement pendant l’été et de revenir à la rentrée, vous devez également le signaler sur votre compte Caf.fr. Assurez-vous d’indiquer qu’il n’y a pas de changement d’adresse. Une fois de retour, vous devrez signaler votre retour pour reprendre vos aides au logement.

Points à ne pas manquer

Il est crucial de ne pas manquer ces informations pour maintenir vos aides au logement pendant l’été. N’oubliez pas qu’en l’absence d’alerte de la CAF, aucune action n’est nécessaire. Assurez-vous de confirmer votre situation sur votre compte Caf.fr avant le 20 juillet si vous prévoyez de garder votre logement.

Si vous devez vous absenter temporairement, assurez-vous que votre absence ne dépasse pas quatre mois. Enfin, si vous prévoyez de quitter votre logement pendant l’été et de revenir à la rentrée, signalez-le également sur votre compte Caf.fr et indiquez qu’il n’y a pas de changement d’adresse.

Voici quelques points clés à retenir :

  • Confirmez votre situation sur Caf.fr avant le 20 juillet si vous gardez votre logement
  • Si vous devez vous absenter, assurez-vous que cela ne dépasse pas quatre mois
  • Si vous quittez votre logement pendant l’été et revenez à la rentrée, signalez-le sur Caf.fr

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest