Le moment idéal pour souscrire à un prêt étudiant : avant ou après la rentrée ? Ce que vous devez savoir pour une gestion financière optimale de vos études

Les études supérieures peuvent être un défi financier, même avec le soutien des parents et des aides publiques comme les bourses ou les allocations logement.
Le moment idéal pour souscrire à un prêt étudiant : avant ou après la rentrée ? Ce que vous devez savoir pour une gestion financière optimale de vos études
Le moment idéal pour souscrire à un prêt étudiant : avant ou après la rentrée ? Ce que vous devez savoir pour une gestion financière optimale de vos études

Comprendre le prêt étudiant

Mais il existe une option pour alléger ce poids : le prêt étudiant.

Pensé spécifiquement pour les étudiants, ce type de crédit à la consommation est généralement accordé avec un taux d’intérêt plus bas que les autres prêts. De plus, certaines institutions d’enseignement supérieur négocient des taux préférentiels avec les banques pour le bénéfice de leurs étudiants.

Critères et modalités du prêt étudiant

Chaque banque a ses propres critères pour accorder un prêt étudiant, mais généralement, l’âge limite pour y accéder est fixé à 25 ans. Le montant de l’emprunt peut servir à couvrir les frais de scolarité, le logement, les transports et autres dépenses liées aux études.

Il faut cependant noter que les banques ne sont pas tenues d’accorder ce type de prêt. Elles prennent en compte plusieurs facteurs tels que le parcours scolaire de l’emprunteur, sa capacité de remboursement, etc. En général, la banque demande une caution parentale pour accorder le prêt.

Quand souscrire à un prêt étudiant ?

Alors, faut-il souscrire à un prêt étudiant avant ou après la rentrée ? Vu que le prêt est destiné principalement à financer les études, il est conseillé de le faire avant la rentrée. Ainsi, l’étudiant peut utiliser l’argent pour payer les frais d’inscription, acheter les fournitures nécessaires ou encore couvrir les frais de logement.

Après l’approbation du prêt, l’étudiant peut choisir de recevoir l’argent en une seule fois ou par versements progressifs. Cette dernière option peut être plus avantageuse car elle permet de réduire le coût total de l’emprunt en libérant les fonds au fur et à mesure des besoins de l’étudiant.

Le remboursement du prêt étudiant

Une particularité du prêt étudiant est le remboursement différé. En effet, l’étudiant n’a pas à commencer à rembourser le prêt immédiatement. Le remboursement commence généralement après la fin des études et une fois que l’étudiant a trouvé un emploi.

Pendant les années d’études, le montant à rembourser est généralement très faible. Pour un différé partiel, seuls les intérêts et les cotisations d’assurance sont payés. Pour un différé total, l’étudiant ne paie que les frais d’assurance.

  • Le prêt étudiant est un moyen efficace de financer ses études supérieures.
  • Il est généralement conseillé de souscrire à un prêt étudiant avant la rentrée pour pouvoir couvrir les dépenses nécessaires.
  • Le remboursement différé est une particularité du prêt étudiant qui permet à l’étudiant de commencer à rembourser le prêt une fois ses études terminées et un emploi trouvé.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest