Les travailleurs indépendants : découvrez les aides qui peuvent vous redonner le sourire dans votre parcours entrepreneurial

Devenir travailleur indépendant n’est pas une décision à prendre à la légère.
Les travailleurs indépendants : découvrez les aides qui peuvent vous redonner le sourire dans votre parcours entrepreneurial
Les travailleurs indépendants : découvrez les aides qui peuvent vous redonner le sourire dans votre parcours entrepreneurial

Appui financier et suivi professionnel pour les indépendants en pause

Cette aventure entrepreneuriale, bien que passionnante, peut parfois présenter des défis inattendus. Il est donc essentiel de connaître les aides disponibles pour vous soutenir. Parmi elles, on retrouve le parcours de Prévention de la désinsertion professionnelle des travailleurs indépendants (PDP TI).

Ce parcours, proposé par l’Assurance maladie, a pour but d’encourager la reprise d’activité des travailleurs indépendants en arrêt de travail. Il offre un accompagnement médico-socio-professionnel pendant la période de l’arrêt. Pour en bénéficier, il suffit de contacter le service social de l’Assurance maladie ou d’utiliser votre compte ameli.

Soutien exceptionnel pour les indépendants en difficulté

La situation économique peut parfois se montrer imprévisible et impacter lourdement les travailleurs indépendants. Face à ces crises, l’Aide financière exceptionnelle (AFE) a été mise en place. Elle est destinée à soutenir les travailleurs indépendants qui ont connu une baisse notable de leurs revenus suite à des fermetures administratives ou en raison des conséquences directes des crises.

Pour être éligible à cette aide, il faut être affilié comme indépendant depuis un an et plus, avoir réalisé des versements de cotisations et de contributions personnelles et exercer l’activité d’indépendant à titre d’activité principale. Le montant de l’Aide financière exceptionnelle dépend des besoins individuels de chacun.

Des aides pour les travailleurs indépendants face à des problèmes personnels

Les travailleurs indépendants peuvent parfois rencontrer des difficultés personnelles qui impactent leur activité. Pour les aider à surmonter ces difficultés, il existe des aides au répit. Elles sont conçues pour supporter les travailleurs indépendants qui sont contraints de diminuer leur activité ou de devenir aidant familial pour les proches en perte d’autonomie.

Les aides au répit se présentent sous plusieurs formes. Pour un indépendant aidant familial, il peut solliciter un séjour en hébergement temporaire, une prise en charge à domicile ou un séjour de vacances accompagnées. En outre, il est possible de demander un soutien psychologique ou une aide financière.

Des aides pour le maintien dans l’activité

L’Assurance maladie propose également une aide pour un accompagnement au maintien dans l’activité. Cette aide vise à soutenir les travailleurs indépendants qui sont confrontés à des difficultés professionnelles liées à leur santé. Pour un cofinancement avec l’Association de gestion du fonds pour l’insertion des personnes handicapées, il faudra être reconnu comme travailleur handicapé.

Cette aide financière peut financer la prise en charge des frais pour un bilan de compétences ou des frais de formation, une réorientation professionnelle, une consultation médico-professionnelle, l’embauche d’un salarié, l’aménagement de l’environnement professionnel, et bien d’autres encore.

Voici une liste de quelques aides disponibles pour les travailleurs indépendants :

  • Aide pour le parcours PDP TI
  • Aide financière exceptionnelle (AFE)
  • Aides au répit
  • Aide pour un accompagnement au maintien dans l’activité

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest