Un guide pratique pour maîtriser l’art des tournevis : les secrets d’outils indispensables pour chaque bricoleur

Un outil incontournable pour tout bricoleur qui se respecte, le tournevis est indispensable pour visser et dévisser à la main.
Un guide pratique pour maîtriser l'art des tournevis : les secrets d'outils indispensables pour chaque bricoleur
Un guide pratique pour maîtriser l'art des tournevis : les secrets d'outils indispensables pour chaque bricoleur

Comprendre les mystères du tournevis

C’est l’élément fondamental qui ne doit jamais manquer dans une boîte à outils. Il existe plusieurs types de tournevis, chacun adapté à des besoins spécifiques.

Vous connaissiez peut-être le tournevis manuel, mais avez-vous déjà entendu parler de son alternative économique en énergie, le tournevis sans fil ? Ce dernier nécessite simplement des embouts de tournevis pour fonctionner. Mais attention, un seul type de tournevis ne suffit pas, divers modèles sont nécessaires pour répondre à différentes exigences.

Les types courants : tournevis cruciforme et tournevis à fente

Le tournevis cruciforme est parfait pour les têtes de vis dont la lame présente des entailles en forme de croix. Faites attention à la distinction entre les têtes de vis Pozidriv (PZ) et Phillips (PH). Tandis que le tournevis à fente est votre allié pour visser ou dévisser des vis à fente simple.

Il est essentiel de choisir le bon tournevis pour éviter d’endommager la tête de la vis et le tournevis lui-même. Le bon marquage du tournevis doit être vérifié lors de l’achat ou de l’utilisation.

Les experts : tournevis hexagonaux et tournevis Torx

Malgré leur utilisation moins fréquente par rapport aux tournevis cruciformes et aux tournevis à fente, les tournevis hexagonaux et les tournevis Torx sont incontournables dans toute boîte à outils bien garnie. Les tournevis hexagonaux sont conçus pour des vis à profil hexagonal interne et externe. Les tournevis Torx, avec leur profil en forme d’étoile à six branches, garantissent une excellente transmission de la force.

Il existe également des clés à douille adaptées pour ces deux types de tournevis. Certains travaux sont plus faciles à réaliser grâce à un tournevis coudé ou un manche en T.

Le choix du manche : plastique ou bois ?

Les manches des tournevis sont généralement fabriqués en plastique. Vous pouvez trouver des tournevis simples avec un manche en plastique monocomposant ou des modèles plus ergonomiques avec un manche en plastique bi-composant. Les manches en plastique offrent une résistance optimale au glissement.

Si vous préférez les matériaux naturels, il existe des tournevis avec des manches en bois dur de hêtre. Les détails tels qu’un trou transversal dans le manche et une tête de manche avec protection anti-roulement peuvent être très pratiques.

  • Tournevis cruciforme
  • Tournevis à fente
  • Tournevis hexagonal
  • Tournevis Torx

Embouts de tournevis et kits d’embouts

Les embouts de tournevis sont des tournevis courts parfaits pour les tournevis sans fil. Ils existent pour tous les profils de vis imaginables et sont relativement économiques. Cependant, pour les travaux de précision, l’utilisation d’un tournevis manuel est recommandée.

En ce qui concerne le matériau de la lame, l’acier au chrome-vanadium est standard. L’acier au chrome-molybdène-vanadium et le revêtement diamanté sont synonymes de lames particulièrement dures.

Faire le bon choix de tournevis

Le choix du bon tournevis dépend principalement du contexte dans lequel vous utilisez les vis. Par exemple, l’installation de meubles nécessite souvent des vis à six pans creux. Pour les travaux d’électricité, un tournevis avec une lame isolée conforme à la norme EN 60900 est obligatoire.

En règle générale, acheter des tournevis en kit est plus économique et rapide. Les tournevis multifonctionnels avec des embouts interchangeables sont également très pratiques. Assurez-vous toujours de choisir la bonne taille de tournevis pour chaque vis pour éviter une usure inutile.

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest